Alerte à la grippe A |

Nos solutions pour vous protéger de la GRIPPE A

 

Le virus grippal de type A/H1N1 est un virus respiratoire, qui peut être présent dans l'air, mais également sur les surfaces et objets que vous touchez (poignée de porte, téléphone, mains,...).

Ce virus provoque des symptômes similaires à ceux de la grippe saisonnière (fièvre, éternuements, mal de gorge, toux, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires...). Dans la plupart des cas, les malades ne présentent que des symptômes bénins et leur guérison est rapide et complète, mais dans de très rares cas (de l'ordre de 2 à 3 ‰) des complications sévères peuvent survenir, particulièrement chez les sujets "sensibles".
Devant l'ampleur de l'épidémie, l'OMS a qualifié la situation de pandémie en juin 20091. En août 2010, le monde entre en période post-pandémique selon l'OMS. Cependant, il ne s'agit que de l'alerte, le virus circule toujours abondamment autour du globe.

 

C'est l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui décide du niveau d'alerte pandémique (le niveau maximal étant le niveau 6).

A savoir dès maintenant pour toute entreprise : Trois types de mesures organisationnelles à appliquer en cas de pandémie :
  • mise en place d’écrans
  • éloignement des personnes
  • mise à disposition de "masques" (source http://www.inrs.fr)
Le Ministère du Travail recommande par ailleurs de préparer un aménagement du travail en entreprise en cas de pandémie de grippe.

 

Que faire ?

 

La préparation des entreprises est importante. Sur le lieu de travail, souvenez-vous : En application de l'article L 4121-1 du code du travail, le Chef d'établissement est tenu d'assurer la santé et la sécurité de tous ses salariés; il doit évaluer les risques et mettre en œuvre les mesures appropriées. Pour l'hygiène ou en cas de risque de pandémie, il doit :

  • informer et former les salariés aux bonnes pratiques d'hygiène (lavage des mains, ...)
  • garantir le nettoyage adapté des surfaces et la mise à disposition suffisante de moyens d'hygiène (savon, gel, ...)
  • mettre à disposition en quantité suffisante les masques respiratoires ou autres EPI nécessaires

 

Le savez-vous ?

 

La durée de vie d'un masque FFP2 est limitée : il convient de le changer toutes les 4 heures. Par ailleurs, il est conseillé aux entreprises de prévoir des équipements pour une quarantaine de jours pour tenir le temps d'une "vague grippale". Une boite de 240 masques apporte donc une protection pour 3 personnes. (3 personnes seront équipees de 2 masques par jour pendant 40 jours)

 

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer