3 Français sur 4 sont dépendants au smartphone : La signalétique du futur créée par Seton

Smartphone interdit

SETON a étudié les habitudes des Français relatives à leur téléphone pour comprendre quelle nouvelle signalétique était nécessaire. Une enquête a ainsi été menée auprès des Français avec l’institut de sondage YouGov. Les résultats mettent en avant la nécessité de revoir les signalisations.

Smartphone : une addiction nouvelle génération

Dépendance des français au smartphone

Le constat est là, avec 48% des Français devenant anxieux lorsque leur téléphone n’est pas à leur portée, nous pouvons considérer que les Français sont des addicts du smartphone.
Lorsque nous utilisons notre smartphone, nous sollicitons simultanément notre toucher, notre vue et parfois même notre ouïe. Cela peut donc avoir un impact sur les actions que nous menons en même temps, réduire notre vigilance et être source de danger.

De nombreuses pratiques à risques

Utilisation du smartphone

Smartphone : meilleur ennemi ?

Pas vraiment besoin de lire les journaux pour se rendre compte des risques de notre dépendance aux nouvelles technologies. A quand remonte la dernière fois où vous avez aperçu un piéton traverser la route les yeux rivés sur son smartphone ? Pas encore convaincu ? Lisez la suite.

D’après la Governors Highway Safety Association (GHSA), le phénomène en 2013 impliquait 4 700 morts aux Etats-Unis, soit un mort toutes les 2 heures ! En novembre 2015, l’association américaine des chirurgiens orthopédiques (AAOS) indiquait que ce type d’accidents était toujours en forte augmentation.
Certains conducteurs avouent eux-mêmes utiliser ou consulter leur smartphone en conduisant. Ce type de comportements est d’ailleurs à l’origine de la nouvelle campagne de sécurité routière en France menée avec le slogan « Votre mort est comme ce SMS, elle peut attendre ».

Côté piétons, 49% des 18-24 ans admettent utiliser leur smartphone en marchant. Ce comportement et l’inattention qui en découle sont à l’origine de nombreux accidents, comme le met en avant une étude européenne réalisée par des chercheurs en accidentologie du groupe Dekra.
Même s’il est encore difficile de quantifier tous les accidents liés à l’utilisation de smartphones, le corps médical français n’hésite pas à alerter sur les dangers de consulter son téléphone portable en marchant.

Mais les incidents n’ont pas lieu que sur la route ! Des chutes mortelles lors de selfies ont notamment été reportées en Normandie et en Corse cet été, sans mentionner tous les autres accidents à l’étranger.

Nomophobie et autres nouveaux maux

Outre les incidents physiques, les smartphones jouent aussi avec nos nerfs et peuvent être source d’anxiété, d’irritation et de colère. Toujours parmi nos répondants, 88% déclarent être agacés par le comportement de certains utilisateurs notamment au cinéma ou lors de conversations téléphoniques en public.

Top 5 des situations impliquant un smartphone

Constamment sur leur smartphone, certains utilisateurs souffrent même de nomophobie. « no mobile-phone phobia », caractérisée par une peur excessive d’être séparé de leur téléphone portable.

Phil Marso, écrivain à l’origine de la Journée Mondiale sans téléphone portable

« Les chiffres de l’étude ne me surprennent pas et je pense que la tendance est croissante. De nos jours, tout converge vers le smartphone : la musique, les photos, le GPS, les jeux… Toutes les industries ou prestations de service se concentrent autour de cet outil, ce qui lui donne de plus en plus d’importance. A cela s’ajoutent les réseaux sociaux qui renforcent l’addiction puisque l’on attend des autres et de nous-même des réactions immédiates.
Il est indispensable aujourd’hui de prendre du recul sur notre rapport au smartphone et de maîtriser l’outil pour rester libre. C’est d’ailleurs l’objectif des Journées Mondiales sans téléphone portable depuis 2001 : déconnecter de temps en temps et retrouver notre autonomie sans smartphone. »

Imaginer la signalisation d’une nouvelle ère

Chez SETON, la sécurité est une préoccupation majeure.
Et force est de constater que la progression du digital dans la vie des Français avance bien plus vite que les lois et les conventions. C’est pourquoi Seton a décidé de prendre les devants en vous permettant de créer vos panneaux et autocollants personnalisés grâce à notre outil de personnalisation en ligne.

Ce type de signalisation peut être utilisé dans de nombreux endroits et lieux du domaine privé, en attendant une signalisation adaptée, normée et obligatoire.

La signalisation devant être pertinente au regard du danger qu’elle vise à prévenir, nous vous invitons à créer votre signalétique personnalisée. Elle vous permettra de notifier l’interdiction d’utilisation du téléphone mobile, ou d’alerter sur les dangers de son utilisation abusive.

Signalisation smartphone

interdit-musique-trop-fort-telephonedanger-smartphone-voituredanger-smartphone-trou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *