Un « courant électrique » qui sauve des vies …

Défibrillateur

S’équiper d’un défibrillateur automatisé externe est important pour une entreprise !

En France, chaque année, un arrêt cardiaque cause environ 60 000 décès. Pour chaque minute qui passe après un arrêt cardiaque, les probabilités de survie diminuent de 7 % à 10 %.

12 minutes … seulement 12 minutes pour sauver une vie …
En effet, c’est le temps limite pour intervenir et donner à une victime d’arrêt cardiaque la possibilité de survivre. Après ces 12 minutes, les possibilités de survie descendent à moins de 2%. Intervenir le plus rapidement possible, même avant l’arrivée des services de secours, devient alors essentiel.

L’application rapide d’un « courant électrique » (défibrillation) dans les premières minutes qui suivent un arrêt cardiaque est l’intervention la plus efficace pour augmenter le taux de survie dans ces cas. Le défibrillateur automatisé externe (DAE) représente un maillon essentiel dans la chaîne de survie en cas d’arrêt cardiaque, entre le massage cardiaque et l’intervention des secours. De plus, la législation française, grâce au Décret n° 200-705 du 4 mai 2007, autorise désormais toute personne, même non médecin, à utiliser un DAE pour une victime d’un arrêt cardiaque en attendant l’arrivée des secours.

Crise cardiaque

Donc, même si la loi n’impose pas une obligation aux entreprises d’être équipées d’un DAE, il existe une obligation pour les employeurs de prévoir tous les équipements nécessaires pour assurer la santé de ses salariés.

Consultez notre page FAQ Défibrillateurs, pour toutes vos questions concernant les défibrillateurs. Equipez-vous vite, grâce à notre gamme de défibrillateurs et accessoires, et signalez la présence d’un défibrillateur, comme prévu par l’arrêt du 16 août 2010, grâce à nos panneaux de signalisation défibrillateurs.

Marianna Atzei, Merchandiser Seton.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *