Protection incendie : Comment fonctionne un extincteur ? |

Extincteurs : Comment fonctionne un extincteur ?

 

Dans cette page vous en apprendrez plus sur l'utilisation d'un extincteur : 

1) Fonctionnement d'un extincteur
2) Coupe d'un extincteur
3) Agent extincteur
4) Utilisation d'un extincteur
5) Maintenance des extincteurs

 

Fonctionnement d'un extincteur :


Différents moyens de lutte pour la protection incendie existent et permettent de limiter voire d’éviter que les flammes ne nuisent aux infrastructures. L’extincteur en est l’une des meilleures armes, permettant d’intervenir dans les premières minutes suivant la déclaration d’un incendie et d’attaquer les flammes dès leur formation.

Il existe différents types d’extincteurs, toutefois leur fonctionnement est globalement le même : lors de son actionnement, l’appareil déverse sa vidange sous l’effet d’une pression (permanente ou générée par la libération d’un gaz, très souvent du dioxyde de carbone, contenu dans une cartouche comme le montre le schéma ci-dessous).

La cartouche de gaz facilite la maintenance de l’extincteur, et évite les pertes d’agent extincteur. Toutefois lorsqu’un extincteur à cartouche est actionné, celle-ci est percée, remplissant alors le corps de l’appareil de gaz.

Un diffuseur adapté au type d’agent extincteur permet de diriger la vidange vers la zone en flammes.

 

Coupe d’un extincteur : 

coupe d'extincteur

1 – Poignée de transport

2 – Goupille de sécurité

3 – Corps du robinet

4 – Cartouche de gaz propulseur

5 – Tube plongeur

6 – Tube d’injection du gaz

7 – Agent extincteur

8 – Corps de l’extincteur

 

 

Agent extincteur :

 

 

C’est le produit qui, déversé sur les flammes, va agir contre la réaction de combustion. Selon le type de feu à éteindre, l’agent extincteur nécessaire peut varier. Il est en effet très important de distinguer trois types d’extincteurs : à poudre, à eau, et au CO2. Ils conviennent à des feux de différentes classes détaillées ci-dessous :

-          CLASSE A : Feux solides comme le bois, papier, carton, tissus... Utiliser un extincteur à eau.

-          CLASSE B : Feux de liquides / solides liquéfiables (hydrocarbures, huiles, alcools, peintures...). Utiliser un extincteur à poudre, à gaz ou à mousse. Les poudres étant les plus utilisés.

-          CLASSE C : Feux de gaz (gaz de ville, butane, feux d'origines électriques, propane). Utiliser un extincteur à poudre.

 

Utilisation d'un extincteur :


Plusieurs étapes et attitudes sont à adopter lors de l’utilisation d’un extincteur afin de lutter de manière adéquate contre les flammes :

1 – Tout d’abord, il est essentiel de contrôler que le type d’extincteur est bien adapté aux flammes (identification de la classe de l’incendie).

2 – Ensuite il est nécessaire de dégoupiller l’appareil afin de le rendre opérationnel.

3 – Il est ensuite important de bien percuter la poignée afin de percer la cartouche de gaz dans le cas des extincteurs à pression auxiliaire (ce n’est pas nécessaire pour les extincteurs à pression permanente). Détourner le visage du déverseur de l’extincteur afin d’éviter toute projection dans les yeux ou un coup du flexible qui pourrait se détendre de manière brusque.

4 – Tester l’extincteur d’un bref appui sur la poignée tout en se maintenant éloigné des flammes.

5 – S’approcher du foyer de l’incendie en se maintenant baissé afin d’éviter les fumées et vapeurs chaudes qui ont tendance à prendre de la hauteur et se présenter de profil afin de ne pas subir le rayonnement des flammes.

6 – Maintenir la pression sur la poignée de déversement afin de créer un jet continu de l’agent extincteur vers la base des flammes afin de les étouffer et les refroidir. L’idéal est de trouver une position permettant d’avoir le vent de dos afin d’éviter la progression des flammes vers soi.

 

Maintenance d'un extincteur :

 

Maintenance dite "préventive" : 

 

Il existe deux types de maintenance, à savoir la maintenance préventive, et la maintenance corrective. La première est obligatoire chaque année, et vise à assurer le bon état fonctionnel de vos extincteurs. La personne chargée de l'entretien des extincteurs a pour rôle de vérifier tous les composants de vos appareils, afin d'anticiper et éviter la panne lors du moment fatidique. L'entretien peut inclure le graissage ou le remplacement de certaines pièces.

L'entretien doit être renseigné sur l'étiquette de vérification du parc extincteurs, ainsi qu'au registre de sécurité de l'établissement.

 

Maintenance dite "corrective" :

 

Outre la maintenance préventive de vos extincteurs, il existe également la maintenance corrective qui signifie que les extincteurs doivent subir des réparations suite à des dégradations, un mauvais fonctionnement, ou après utilisation. Un reconditionnement (ou remise en parfait état) est alors effectué. Ce type de maintenance des extincteurs est recommandé environ tous les 3 à 5 ans. 

 

Nous vous invitons à en savoir plus sur la législation en vigueur en France concernant la présence d'extincteurs au sein de vos établissements. 
Il vous est également possible de rappeler ces consignes aux personnes fréquentant votre établissement à l’aide de nos consignes de manipulation d’extincteur.

 

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer