Consignation et déconsignation des fluides et mécanique |

La consignation des fluides et mécanique

 

La consignation des fluides et mécanique se réalise en plusieurs étapes, Seton vous guide à travers ces différentes étapes :

 

La consignation et la déconsignation des fluides

Retour au menu

Les étapes de la consignation des fluides :

Etape 1 : La séparation

Après avoir été identifié, l’équipement de travail doit être séparé de tout fluide ou solide, y compris les circuits de sécurité. Lors d’une consignation des fluides, il est impératif que l’énergie initiant le mouvement (pompe, compresseur, ventilateur…) soit arrêtée. C’est pourquoi dans la plupart des cas, une consignation des fluides nécessite une consignation électrique et/ou une consignation mécanique.

Etape 2 : La dissipation ou purge

Il s’agit d’évacuer entièrement le fluide restant dans l’équipement de travail. Cette étape passe par une vidange et un nettoyage.

Attention !

Lors de l’élimination d’une atmosphère dangereuse (asphyxiante, ou contenant des gaz inflammables…) une procédure spécifique est à établir en se basant sur une analyse des risques. Cette procédure comprend :

  • La ventilation,
  • La mesure du taux d’oxygène ou la quantité de vapeur inflammable,
  • Le contrôle d’accès.

Les poussières combustibles doivent être aspirées à l’aide d’un équipement adapté afin d’éviter toute explosion, du fait de leur mise en suspension.

Etape 3 : La condamnation

Il s’agit de condamner en position de fermeture les organes de séparation et en position d’ouverture les organes de purge.

Il est conseillé de munir vos installations de dispositifs de séparations équipés de moyens de condamnations intégrés (vannes ou purges cadenassables…). Pour les équipements non équipés de ces moyens intégrés, des mesures compensatrices telles que des chaînes ou encore des équerres soudées doivent être mises en place.

Etape 4 : La vérification

Dans cette dernière étape, il faudra effectuer une vérification d’absence de risque résiduel.

Attention !

L’absence d’écoulement n’est qu’une indication car un produit peut être figeant, colmatant, cristallisant, visqueux. C’est pourquoi l’efficacité de la purge devra être contrôlée.

Le déroulement de la déconsignation des fluides :

La déconsignation ne doit être réalisée qu’après s’être assuré de la fin réelle des opérations. Une analyse des risques permet de déterminer l’ordre et le contenu des opérations pour une remise en marche en toute sécurité.

Par mesure de sécurité, une identification claire des circuits est importante. Le risque de confusion ou d’erreur est donc fortement réduit.

Attention !

Seul le chargé de consignation peut déclarer l’équipement déconsigné.

 

 

La consignation et la déconsignation mécanique

Retour au menu

Les étapes de la consignation mécanique : 

Etape 1 : La séparation 

Après avoir été identifié, l’équipement de travail doit être séparé de toute source d’énergie mécanique.

Etape 2 : La dissipation

Il s’agit d’évacuer entièrement toute énergie mécanique restant dans l’équipement de travail.

Cette étape consistera par exemple à détendre un ressort ou un câble métallique, attendre l’arrêt complet d’un extracteur…

Lorsque la dissipation n’est pas possible ou pas suffisante pour assurer  la sécurité du personnel et des intervenants, une immobilisation des éléments mécaniques doit être réalisée. Cette immobilisation s’effectue à l’aide de broches, chandelles ou autre matériel de bridage adapté.

Etape 3 : La condamnation

Des cadenas ou des serrures permettent d’assurer cette étape. En effet, ils interdisent toute manœuvre de l’équipement de travail et sont utiles lorsque l’intervenant ne peut pas, de tous les emplacements de travail qu’il occupe, vérifier la permanence de la séparation.

Etape 4 : La vérification 

Cette dernière étape consiste en une vérification d’absence de risques liés aux mouvements de mécanisme. Cette vérification se réalise par un contrôle visuel de la dissipation et de l’immobilisation. 

Le déroulement de la déconsignation mécanique :

Pour une remise en marche en toute sécurité de l’équipement de travail, une analyse des risques est indispensable. Cette analyse permettra de déterminer l’ordre et le contenu des opérations à réaliser. 

Lors de la déconsignation mécanique, il est souvent recommandé de remettre l’équipement de travail en énergie pour retirer les éléments mécaniques d’immobilisation (broches, chandelles…).

Attention !

L’oubli du retrait des éléments mécaniques d’immobilisation peut être à l’origine de casses ou de ruines d’équipements, pouvant entrainer des accidents.

 

 

Les systèmes de condamnation

Retour au menu

Condamnations Utilisation Produits

vannes à volantVannes à volant

Idéal pour condamner en position ouverte ou fermée les vannes à volant de toutes tailles

Condamnation de vannes à volant standard

 

Condamnation de vannes à volant réglable

 

Système universel de condamnation par câble

vannes papillonVannes papillon

Idéal pour condamner les manettes papillon empêchant ainsi tout appui su la poignée de déclenchement

Système de condamnation de vannes papillon

 

Système universel de condamnation de vannes

vannes à boisseau sphériqueVannes à boisseau sphérique

Idéal pour condamner une vanne à boisseau sphérique que ce soit en position fermée ou ouverte

Condamnation de vannes à boisseau sphérique position fermée

 

Condamnation position ouverte et fermée à double butée

Pneumatique et bouteille cylindriquePneumatique et bouteille cylindrique

Idéal pour isoler toutes les sources d'air comprimé et condamner des bouteilles de gaz

Système de condamnation pneumatique

 

Système de condamnation pneumatique et électrique

 

Condamnation bouteille cylindrique

 

Condamnation bouteille à gaz



>> Pour toute consignation électrique, consultez notre page dédiée.

 

Retrouvez notre gamme consignation :

Résultats 1-4 sur 19

produits par page
Définir Direction Ascendante
Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  • Système de condamnation de vannes à volant

    De 25,95 € à 129,00 €
    Conditionnement: Unitaire
  • Dispositif de condamnation "tout en un" en kit

    De 26,25 € à 131,00 €
    Conditionnement: Par kit
  • Système de condamnation de vannes à boisseau sphérique

    De 38,00 € à 80,99 €
    Conditionnement: Unitaire
  • Système de condamnation de vannes à clapet

    De 13,99 € à 43,95 €
    Conditionnement: Unitaire

Résultats 1-4 sur 19

produits par page
Définir Direction Ascendante
Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
 

Guides et conseils d'experts

Mieux comprendre pour bien choisir

Retrouvez en 1 clic l'ensemble de nos guides pratiques, aides au choix, FAQ ainsi que les dernières nouvelles législatives et HSE.

Voir plus  ›
Guides et conseils d'experts
 

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer