Faciliter l'accès aux portes et sas aux personnes handicapées |

L'accès aux portes et aux sas pour les personnes handicapées

 

Comment faciliter l'accès aux portes et aux sas ?

Les portes situées sur les cheminements doivent permettre le passage des personnes handicapées et pouvoir être manœuvrées par des personnes ayant des capacités physiques réduites. Les portes battantes et les portes automatiques doivent pouvoir être utilisées sans danger.

En règle générale, toute porte doit pouvoir s'ouvrir au moins à 90°. La largeur de passage utile se mesure entre le vantail ouvert à 90 ° et le bord intérieur de l'huisserie, poignée non comprise :

  • 0,83 m pour une porte de 0,90 m
  • 0,77 m pour une porte de 0,80 m

Les locaux pouvant recevoir plus de 100 personnes doivent posséder une porte ayant une largeur minimale de 140 cm. Pour les locaux accueillant moins de 100 personnes, les portes doivent être larges d’au moins 90 cm. Cette règle ne s’applique ni aux portes ouvrant sur un escalier, ni aux portes de sanitaires, cabines de douche et cabines d’essayage non-adaptés aux personnes handicapées.

Les poignées de porte doivent être facilement préhensibles et manœuvrables en position « debout » comme « assis ».
Les poignées que l'on peut manœuvrer en laissant "tomber la main" sont celles qui conviennent le mieux. Les poignées "bouton" sont à éviter car difficilement manœuvrables par une personne ayant des difficultés de préhension. L’effort nécessaire pour ouvrir la porte doit être inférieur ou égal à 50 N, que la porte soit ou non équipée d’un dispositif de fermeture automatique.

 

Poignées

 


L'extrémité des poignées des portes doit être située à plus de 0,40 m d’un angle rentrant de parois ou de tout autre obstacle à l’approche d’un fauteuil roulant. Le rallongement de la poignée peut être une solution envisageable mais il faudra alors vérifier que l'effort à l'ouverture reste inférieur à 50 N au point de préhension de la poignée.

Lorsqu’une porte est à ouverture automatique, la durée d’ouverture doit permettre le passage de personnes à mobilité réduite. Le système doit être conçu pour pouvoir détecter des personnes de toutes tailles. Il est important que le système de détection soit réglé de façon à commander l'ouverture suffisamment tôt pour que l'usager n'ait pas à s'interroger sur la façon de s'y prendre pour manœuvrer la porte.

Les portes comportant une partie vitrée importante doivent être repérables ouvertes comme fermées à l’aide d’éléments visuels contrastés par rapport à l'environnement immédiat, vous pouvez utiliser par exemple une bande de signalisation pour surfaces vitrées. Ces éléments contrastés sont collés, peints, gravés ou incrustés dans les vitrages. Elles doivent pouvoir être repérées par les personnes malvoyantes de toutes tailles et ne pas créer de gêne visuelle.

 

Porte vitrée


Il est recommandé de disposer des motifs à l’intérieur de deux bandes horizontales d'une largeur de 5 cm, situées respectivement à 1,10 m et 1,60 m de hauteur.

 

Retrouvez nos produits pour faciliter le guidage des personnes handicapées :

Résultats 1-4 sur 13

produits par page
Définir Direction Ascendante
Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  • Dalles podotactiles pour usage extérieur

    De 33,20 € à 44,90 €
    Conditionnement: Unitaire
  • Pastilles de couleur en vinyle pour portes vitrées

    6,50 €
    Conditionnement: Par lot de 25
  • Colle en cartouche pour dalles podotactiles

    51,90 €
    Conditionnement: Unitaire

Résultats 1-4 sur 13

produits par page
Définir Direction Ascendante
Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

 

Guides et conseils d'experts

Mieux comprendre pour bien choisir

Retrouvez en 1 clic l'ensemble de nos guides pratiques, aides au choix, FAQ ainsi que les dernières nouvelles législatives et HSE.

Voir plus  ›
Guides et conseils d'experts
 

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer