Nous contacter

Devis rapide

Mon Panier (0)

Clous et plots podotactiles pour la sécurité des PMR

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Comment poser les clous et plots podotactiles ? L’accessibilité des personnes handicapées passe par l’éveil de vigilance aux abords des escaliers en intérieur et par la signalisation des croisements et obstacles en extérieur. Pour ce faire, Seton met à votre disposition des Clous et Plots podotactiles de différents matériaux tels que plastique, inox, reliefs et plusieurs coloris pour s’adapter à vos besoins. Une fois collés ou fixés, ils apportent le relief qui va signaler un danger aux personnes marchant dessus. Ce dispositif est indispensable pour les personnes malvoyantes, grâce à la perception qu’il apporte mais également car il doit être contrasté avec le sol sur lequel il est posé et donc plus visible.

4 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtres séléctionnés :

FAQ - Clous podotactiles, Plots podotactiles

Depuis le décret du 17 Mai 2006, les Établissements Recevant du Public (ERP) et les Installations Ouvertes au Public (IOP) doivent aménager leurs établissements afin de faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite (PMR). Les surfaces podotactiles font parties des dispositifs obligatoires permettant d’accueillir au mieux les personnes handicapées au sein de ces établissements.

Que dit la loi concernant les clous et plots podotactiles ?

Depuis le 1er Janvier 2015, l’implantation de surfaces podotactiles est obligatoire afin de prévenir les personnes atteintes de déficience visuelle d’un danger imminent. Ces dispositifs se placent en haut d’une volée d’escalier, parallèle à un passage piéton ou encore dans les quais d’accès aux transports en communs.

La norme définit des dimensions des clous à respecter : la largeur standard réglementaire est de 58.75 cm sur la largeur des escaliers. Un contraste de couleur est impératif entre le clou et le revêtement du sol pour les personnes malvoyantes puissent les apercevoir. Il est également recommandé de choisir des clous podotactiles en acier ou en aluminium pour assurer une antidérapance ultime.

Qu’est-ce qui différencie les clous podotactiles et les plots podotactiles ?

Les clous podotactiles ont pour but d’être fixés dans le sol. Ils disposent d’une tige sous le clou qui sera soit frappée dans le sol, soit placée dans un trou percé au préalable. Tandis que le plot podotactile est lui adhésif et sera donc collé directement sur un sol propre et dégraissé.

Comment poser les clous podotactiles ?

distance dalle podotactile escalier

Il vous est possible de prendre un kit de clous podotactiles avec un gabarit de pose. Cela permet de savoir à quelle distance placer les clous les uns des autres, et ainsi former votre bande podotactile. Cette bande doit être située 50 cm avant la première marche dans le sens de la descente, pour que la personne ait le temps de prendre conscience de la présence de l’escalier.

Voici les étapes à suivre pour poser des clous podotactiles à sceller :

  • Tracer un repère parallèle à 50 cm de la première contremarche avec un ruban de masquage.
  • Poser ensuite le gabarit de perçage au sol en suivant le repère précédemment tracé.
  • Percer le col aux 4 coins du gabarit sur une profondeur de 15 mm et y placer 4 tiges afin de maintenir le gabarit durant le perçage.
  • Percer tous les autres trous.
  • Retirer le gabarit et nettoyer toute la poussière.
  • Placer ensuite les clous podotactiles et enfoncer à l’aide d’un marteau ou d’un maillet jusqu’à ce que la tête du clou repose sur toute la surface.

La pose des plots podotactiles adhésifs est relativement facile. Il suffit de positionner le gabarit sur une surface propre, coller les plots un à un et appuyer fort avant de retirer le gabarit. Il existe une solution encore plus rapide, le kit Iziplot est prêt-à-poser. Cette solution ne nécessite aucun perçage, aucune colle ni gabarit puisque les plots sont disposés sur une plaque d’aide à la pose. Les plaques se connectent entre elles à l’aide d’encoches garantissant ainsi la mise en place d’une bande d’éveil à la vigilance rectiligne et régulière.

Comment choisir les clous ou plots podotactiles ?

Il est essentiel que les clous ou les plots podotactiles soient choisit selon le revêtement du sol. En effet, la couleur du sol et des clous ou plots choisit doivent être les plus contrastés possibles pour éviter qu’ils se fondent dans l’environnement. Leur présence sert notamment à être repérée pour éviter le danger. Par exemple, si votre sol est blanc, choisissez les clous ou plots les plus foncés.

Où placer les clous et plots podotactiles ?

De même que pour les dalles podotactiles, les clous podotactiles et plots podotactiles doivent être utilisés de sorte à former une bande d’au moins 40 cm de large. Celle-ci doit être placée 50 cm avant la première marche d’un escalier, qu’il soit en intérieur ou en extérieur. Dans le cas de la signalisation d’un obstacle tel que l'imminence d’un passage protégé sur la chaussée, la bande de plots ou clous podotactiles doit aussi être placée 50 cm avant la route. La bande d’éveil de vigilance doit être placée parallèlement avec le trottoir et doit avoir une largeur inférieure ou égale aux bandes de marquage du passage piéton et minimum 1,40 m.. Le trottoir doit également être rabaissé afin de faciliter la circulation, notamment pour les personnes en fauteuil roulant.

Sachez que plus le sol et l’environnement sont sujets à être glissant plus il est judicieux de choisir des clous ou plots podotactiles avec un relief et donc antidérapants.

Retrouvez notre article avec toutes les recommandations de la loi sur l’accessibilité des personnes handicapées de 2015.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer