Nous contacter

Devis rapide

Mon Panier (0)

Bandes de guidage et d'aide à l'orientation pour les PMR

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Combien de nervure doit avoir une bande de guidage ? L’accessibilité des personnes handicapées implique la possibilité pour elles de se déplacer librement en extérieur ainsi que dans les ERP (Etablissement Recevant du Public). Les bandes de guidage (ou bandes d’aide à l’orientation) ont pour but de permettre aux personnes malvoyantes de se repérer et se guider plus facilement dans les lieux extérieurs, ou de circuler dans les établissements. Elles indiquent au sol le chemin le plus sécurisé pour la personne qui va pouvoir se déplacer en s’aidant d’une canne ou en percevant le relief en marchant. De cette façon, elle va pouvoir éviter les obstacles et les dangers se trouvant sur sa route. Cet aménagement est donc indispensable pour rendre leur autonomie aux personnes avec une déficience visuelle ou une malvoyance.

6 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

FAQ - Cheminement pour les PMR

Qu’est ce qu’une bande de guidage PMR ?

Les personnes atteintes de déficience visuelle ont besoin de bandes de guidage aussi appelées bandes d'aide à l'orientation afin de guider leurs déplacements en toute autonomie. Le principe de cette signalétique pour déficients visuels est simple, le rail de guidage PMR est un repère à fixer au sol afin de guider les personnes non-voyantes. En effet, les nervures présentent sur le rail de guidage pour malvoyants permettent de guider la canne.

Que dit la loi sur le cheminement PMR en extérieur ?

La loi n°2005-102 du 11 février 2005 prend en compte toutes les formes de handicap, permanents ou temporaires, et revendique sa volonté de traiter l’intégralité de la chaîne du déplacement. Les bandes de guidage au sol font partie des solutions d’aide au déplacement des personnes aveugles ou malvoyantes.

Lorsque le sol ou le revêtement comporte des rainures ou des fentes, il est impératif que celles-ci aient une largeur ou un diamètre inférieur ou égal à 2 cm. Le cas échéant, un fauteuil roulant, une poussette ou encore un vélo pourraient s’y coincer.

Pour des raisons de sécurité et de facilité de circulation, le revêtement du cheminement doit être clairement délimité. Cela peut se faire par un contraste visuel et tactile ou bien par un repère continu et tactile. Il est recommandé de prolonger la signalisation au sol pour aveugle de l’extérieur à l’intérieur, jusqu’à l’accueil.

Le contraste de texture a pour but de permettre une perception au pied ou avec une canne. Ce repère tactile continu ne doit pas constituer pour les usagers en fauteuil roulant, ou marchant avec difficulté, une gêne au cheminement ou un danger. À titre d’exemple, un matériau spécifique, une plate-bande, une bordure ou un muret disposés le long du cheminement, ou encore la transition entre un matériau dur employé pour le cheminement et une pelouse, peuvent constituer des repères adaptés. Le cheminement accessible doit être le cheminement usuel, ou l’un des cheminements usuels. Il doit être horizontal et sans ressaut.

Combien de nervure doit avoir une bande de guidage ?

Il existe des guides canne PMR avec 3 et avec 4 nervures (ou cannelures). Les nouvelles installations doivent être avec des bandes de guidage de 4 nervures. Cependant, si le bâtiment est déjà existant, il est autorisé pour un établissement d’avoir des bandes de guidage avec 3 nervures, en revanche, dans le cas de nouveaux travaux, vous devez opter pour des bandes à 4 nervures.

Comment choisir ses bandes d’aide à l’orientation?

Pour choisir efficacement ses bandes de guidage PMR, il faut prendre en compte l’endroit où les dispositifs comptent être installés :

Pour une utilisation à l’intérieur :

  • ERP de catégories 1 et 2 (grand les grands bâtiments) avec un trafic supérieur à 700 personnes, prévoir une épaisseur plus importante (8 mm)
  • ERP de catégories 3,4 et 5 (petits bâtiments) avec un trafic inférieur à 700 personnes, une épaisseur de 5 mm suffit.

Rappel : retrouvez la catégorie de votre ERP dans votre registre de sécurité.

Pour être conforme à la norme NF P98-352, choisissez la Bande d'aide à l'orientation intérieur ou le Kit de bandes d'aide à l'orientation prêt-à-poser IZIGUIDE.

Pour une utilisation à l’extérieur :

  • Longueur minimum de 40 cm, cannelures en relief d’une hauteur comprise entre 5 et 5.5mm.

Pour être conforme à la norme NF P98-352, choisissez la Bande d'aide à l'orientation 4 nervures pour usage extérieur.

Le contraste visuel :

La signalétique pour déficients visuels est aussi bien utile pour les les non-voyants mais également par les personnes malvoyants. Ainsi, il est important qu’elles soient clairement visibles. Le contraste visuel doit être au minimum de 70%. Pour simplifier la chose, il suffit de choisir un dispositif clair pour les sols foncés et un dispositif foncé pour les sols clairs. Seton vous propose des rails de guidage PMR blanches, grises ou jaunes.

Bande de guidage intérieur et extérieur

Quelles sont les règles à respecter pour mettre en place une signalisation au sol pour aveugle ?

Implantations des bandes :

Mettre en place un repérage au sol pour les personnes atteintes de déficience visuelle peut être fait de deux manières différentes :

  • Avec une seule bande de guidage : la personne va suivre la cannelure latérale avec sa canne, il n’aura plus besoin de balayer le sol de sa canne pour repérer les obstacles. Ce dispositif nécessite 4 nervures.
  • Avec deux bandes de guidage : l’écartement entre les deux bandes permettra à la personne de se déplacer en balayant le sol de gauche à droite. Ce dispositif pousse les malvoyants à rester entre les deux bandes pour suivre le chemin. Idéal pour les zones à fort trafic piéton. Trois nervures sont suffisantes.
ERP de catégories 1 et 2 ERP de catégories 3, 4 et 5
Attention à respecter certaines dimensions lors de l’installation des bandes d’aide à l’orientation : il est recommandé de laisser un espace de 3cm maximum entre chaque module espacé d’un mètre minimum.
Attention à respecter certaines dimensions lors de l’installation des guides canne PMR : il est recommandé de laisser 3 espaces de 1cm maximum pour une longueur de bande d’un mètre minimum.

Changements d’orientation :

Pour signaler un changement de direction, l’idéal est de garantir la continuité du dispositif afin de faciliter le déplacement des personnes (voir figure 1). Si le découpage des bandes n’est pas possible, un croisement de bande est tout de même acceptable (voir figure 2).

Bande de guidage extérieure 4 nervures changement d'orientation Bande d'aide à l'orientation changement d'orientation 3 nervures

Produits complémentaires - Bandes d'aide à l'orientation

Si l’entrée de votre bâtiment comporte des marches, pensez à l’installation d’une rampe d’accès pour les personnes en fauteuil roulant ou aux Antidérapant et nez de marche pour l'accessibilité des PMR.

Les escaliers sont des endroits dangereux. Seton, pour assurer la sécurité des personnes à mobilité réduite, vous propose des Dalles podotactiles pour la sécurité des personnes handicapées. Ils permettent d’éveiller la vigilance des visiteurs à la présence d’un escalier ou d’un passage piéton pour aveugle.

Pour faciliter la circulation des personnes handicapées et leur communiquer les dispositifs et ressources mis à leur disposition, pensez à mettre en place la signalétique en lien avec l’accessibilité. Retrouvez nos panneaux d’information pour l’accessibilité des PMR.

Retrouvez notre article avec toutes les recommandations de la loi sur l’accessibilité des personnes handicapées de 2015.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer