Nous contacter

Devis rapide

Mon Panier (0)

Accueil des personnes handicapées

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Quelles sont les dimensions d’un comptoir accessible ? Dans le cadre de la mise aux normes de l’accessibilité des personnes handicapées, il est important si vous êtes un établissement recevant du public (ERP), de vous équiper pour l’accueil des personnes handicapées. En effet, cela améliorera considérablement leur confort et leur autonomie dans votre établissement et aux abords de celui-ci, et ce, quelque soit le type de handicap dont il est question. Seton vous propose donc de compléter vos installations avec des produits dédiés à l'accueil des personnes handicapées et à mobilité réduite.

10 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Guide d'achat - Accueil des personnes handicapées

L’accueil est la première partie du bâtiment où les usagers sont susceptibles de se rendre. Cela peut être un point d’information ou un guichet de service, ce qui en fait un lieu régulièrement fréquenté. Il est donc primordial que cet espace soit le plus accessible possible afin que toutes les personnes y circulant, handicapées ou non, puissent s’orienter en toute autonomie et jouir de tous les services proposés.

C'est pourquoi vous trouverez dans cette gamme une sélection de produits destinés à l'accueil et à faciliter l’accès des PMR dans les établissements et aux abords de ceux-ci. Avec ces produits, les personnes atteintes de déficience visuelle, à mobilité réduite, ou autre, pourront se repérer et s'orienter plus facilement au sein de vos locaux.

Ce que dit la loi concernant le mobilier adapté Handicap

L'accessibilité pour les personnes à handicap en ERP doit être respectée en accord avec les réglementations PMR que l’on retrouve dans la loi du 11 février 2005. L’article 11 de cette même loi que “Les équipements, le mobilier, les dispositifs de commande et de service situés dans les établissements recevant du public ou dans les installations ouvertes au public doivent pouvoir être repérés, atteints et utilisés par les personnes handicapées. La disposition des équipements ne doit pas créer d’obstacle ou de danger pour les personnes ayant une déficience visuelle”.

Outre la loi PMR, c'est aussi un devoir moral que de fournir un accès PMR de qualité envers la population soutenu avec ferveur par Seton.

Les règles pour un accueil adapté aux PMR

Certaines règles sont à respecter, notamment en ce qui concerne les aménagements des guichets, banques d’accueil PMR ou même les comptoirs de caisses. Sur l’ensemble des guichets, au moins l’un d’entre eux doit être :

  • Facilement accessible : prévoir un espace suffisant pour permettre l’accès au comptoir aux fauteuils roulants.
  • Prioritairement ouvert : destiné à l’accueil des personnes à mobilité réduite.
  • Signalé dès l’entrée du bâtiment : via une signalisation adaptée et visible. Les panneaux d'informations pour les personnes à mobilité réduite vous permettent de mettre en place une signalisation plus évidente de l'accessibilité des personnes handicapées au sein de vos établissements.

Adapter le guichet pour les personnes en fauteuil roulant

Afin de rendre un guichet utilisable en fauteuil roulant, il doit respecter les caractéristiques techniques suivantes :

  • La hauteur PMR maximale de 0,80 m
  • Vide en partie inférieure d’au moins 0,30 m de profondeur, 0,60 m de largeur et 0,70 m de hauteur permettant le passage des pieds et des genoux d’une personne en fauteuil roulant. Ces prescriptions techniques sont à appliquer lorsque la banque d’accueil PMR permet de lire un document, écrire, utiliser un clavier.
  • La hauteur du bureau d’accueil PMR doit être comprise entre 0,90 m et 1,30 m, lorsque les usagers sont seulement amenés à voir, lire, entendre, parler.

Un comptoir d’accès surbaissé peut faciliter le choix et le paiement par un client handicapé physique. Dans le cas contraire, une tablette PMR fixée à la bonne hauteur au comptoir d’accueil handicapés permettra à la personnes à mobilité réduite d’y déposer ses affaires ou de s’en servir pour écrire. Il est fortement recommandé de remplacer les bords saillants par des bords arrondis afin d’éviter tout accident en cas de chute.

guichet accueil pmr

Comment faciliter l'accès aux portes et aux sas ?

Les portes situées sur les cheminements doivent permettre le passage des personnes handicapées et pouvoir être manœuvrées par des personnes ayant des capacités physiques réduites. Les portes battantes et les portes automatiques doivent pouvoir être utilisées sans danger.

La largeur des portes PMR et sas à prévoir pour l'accessibilité des personnes handicapées

En règle générale, toute porte doit pouvoir s'ouvrir au moins à 90°. La largeur de passage utile se mesure entre le vantail ouvert à 90 ° et le bord intérieur de l'huisserie, poignée non comprise :

  • 0,83 m pour une porte de 0,90 m
  • 0,77 m pour une porte de 0,80 m
Les locaux pouvant recevoir plus de 100 personnes doivent posséder une porte ayant une largeur minimale de 140 cm. Pour les locaux accueillant moins de 100 personnes, les portes doivent être larges d’au moins 90 cm. Cette règle ne s’applique ni aux portes ouvrant sur un escalier, ni aux portes de sanitaires, cabines de douche et cabines d’essayage non-adaptés aux personnes handicapées.

Adapter les poignées de porte aux personnes à mobilité réduite

Faciliter l'accès aux portes et aux sas pour les personnes handicapées poignée de porte

Les poignées de porte doivent être facilement préhensibles et manœuvrables en position « debout » comme « assis ». Les poignées que l'on peut manœuvrer en laissant "tomber la main" sont celles qui conviennent le mieux. Les poignées "bouton" sont à éviter car difficilement manœuvrables par une personne ayant des difficultés de préhension.
La norme pour poignée de porte handicapés définit une bonne poignée PMR par :

  • L’effort nécessaire pour ouvrir la porte doit être inférieur ou égal à 50 N, que la porte soit ou non équipée d’un dispositif de fermeture automatique.
  • L'extrémité des poignées des portes doit être située à plus de 0,40 m d’un angle rentrant de parois ou de tout autre obstacle à l’approche d’un fauteuil roulant. Le rallongement de la poignée peut être une solution envisageable mais il faudra alors vérifier que l'effort à l'ouverture reste inférieur à 50 N au point de préhension de la poignée.
  • La hauteur d’une poignée de porte PMR doit être comprise entre 0.90 m et 1.30 m.

Sécuriser les portes automatiques

Lorsqu’une porte est à ouverture automatique, la durée d’ouverture doit permettre le passage de personnes à mobilité réduite. Le système doit être conçu pour pouvoir détecter des personnes de toutes tailles. Il est important que le système de détection soit réglé de façon à commander l'ouverture suffisamment tôt pour que l'usager n'ait pas à s'interroger sur la façon de s'y prendre pour manœuvrer la porte.

Les portes comportant une partie vitrée importante doivent être repérables ouvertes comme fermées à l’aide d’éléments visuels contrastés par rapport à l'environnement immédiat, vous pouvez utiliser par exemple une bande signalisation pour surfaces vitrées. Ces éléments contrastés sont collés, peints, gravés ou incrustés dans les vitrages. Elles doivent pouvoir être repérées par les personnes malvoyantes de toutes tailles et ne pas créer de gêne visuelle.

Il est recommandé de disposer des motifs à l’intérieur de deux bandes horizontales d'une largeur de 5 cm, situées respectivement à 1,10 m et 1,60 m de hauteur. Pour plus d'informations sur une signalisation pour vitres normée, nous vous invitons à consulter notre page signalisation des surfaces vitrées pour la sécurité des PMR.

Quelques conseils pour améliorer simplement l'accueil des personnes handicapées

Certaines règles, non obligatoires, relèvent du bon sens :
  • Rendre possible la communication avec tous les handicaps existants. Par l’exemple, pour un déficient auditif, le personnel pourra avoir le réflexe d’engager la communication par écrit à l’aide d’un bloc de papier et d’un stylo toujours disponibles à proximité du comptoir ;
  • Former le personnel de l’accueil afin qu’il soit à l’aise face à des personnes handicapées ou âgées ;
  • Faire preuve de patience, les personnes ayant certains types de handicaps peuvent avoir besoin d’un peu plus de temps pour vous comprendre et pour vous répondre.

Produits complémentaires - Accueil des personnes handicapées

La signalisation et les éléments d’information situés autour de l’accueil doivent également être pensés pour être visibles par tous les usagers. Une signalétique adaptée permet une circulation plus autonome pour des personnes handicapées.

Pour faciliter l'accès des personnes handicapées dans vos locaux, pensez également à aménager des toilettes conformes aux normes. Pour cela, consultez notre page aménagement des WC pour les personnes handicapées. Si vous êtes un magasin qui comporte des cabines d’essayage, pensez également à réaliser les aménagements pour l’accessibilité.

Pour plus d'information, nous vous recommandons de consulter cette page concernant l'accessibilité des espaces de travail aux handicapés.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer