Nous contacter

Devis rapide

Mon Panier (0)

Bacs de rétention

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Comment choisir son bac de rétention ? Les bacs de rétention sont obligatoires lorsque vous stockez des produits dangereux, qu’ils soient inflammables ou chimiques. Disponibles en version acier ou plastique, votre bac de rétention doit pouvoir s’adapter aux liquides que vous aurez à entreposer. Découvrez toute notre gamme de bacs et plateformes de rétention, et protégez l’environnement des déversements et de la pollution accidentelle.

40 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Les bacs de rétention sont obligatoires lorsque vous stockez des produits dangereux, qu’ils soient inflammables ou chimiques. Disponibles en version acier ou plastique, votre bac de rétention doit pouvoir s’adapter aux liquides que vous aurez à entreposer. Découvrez toute notre gamme de bacs et plateformes de rétention, et protégez l’environnement des déversements et de la pollution accidentelle.

FAQ - Bacs de rétention

Quelles sont les lois qui encadrent le stockage de produits polluants et dangereux ?

En France, c’est l’arrêté du 2 Février 1998 qui encadre le stockage et donc, le bon usage des bacs de rétention. On y retrouve l’obligation pour les entreprises de prévoir un dispositif de rétention comme le stipule l’Art.7 de l’arrêté du 2 Février 1998 : “L'exploitant prend toutes les dispositions nécessaires dans la conception, la construction et l'exploitation des installations pour limiter les risques de pollution accidentelle de l'air, des eaux ou des sols.”. De plus, toutes les entreprises sont tenues d’éviter les risques de pollution accidentelle : tous les produits polluants doivent être stockés à l’aide de palettes, plateformes, ou bacs de rétention.

Concernant la capacité de rétention, la loi stipule selon l’Art. 10 - I que “Tout stockage d'un liquide susceptible de créer une pollution des eaux ou des sols est associé à une capacité de rétention dont le volume est au moins égal à la plus grande des deux valeurs”. Pour les entreprises classées :

  • 100 % de la capacité du grand réservoir.
  • 50% de la capacité totale des réservoirs associés.

Dans le cadre d’un stockage dont le volume est inférieur ou égal à 250 l, pour les entreprises classées protection de l’environnement soumises à autorisation préfectorale, la capacité de rétention doit être au moins égale à :

  • Dans le cadre des liquides inflammables (sauf lubrifiants), 50% de la capacité totale des fûts.
  • Pour les autres liquides, 20% de la capacité totale des fûts.
  • 800 l minimum ou égale à la capacité totale lorsque celle-là est inférieure à 800 l.

Exemples de différents cas dans le cadre d’un stockage de matières polluantes et de produits dangereux :

J’ai 4 fûts de 220 l contenant des produits chimiques corrosifs (bases).
Quel bac de rétention dois-je utiliser ?

Bac de rétention mobile

Ici on utilisera un bac de rétention en polyéthylène 450 l. Ce type de bac est idéal pour le stockage des produits corrosifs. De plus, lorsque vous disposez 4 fûts sur un même bac, la rétention doit être égale à (minimum) 50% de la capacité totale des réservoirs associés.

J’ai 1 IBC de 1000 l et 3 fûts de 220 l d’hydrocarbures, quel bac de rétention dois-je utiliser ?

Bac de rétention galvanisé

Dans cet exemple, on utilisera un bac de rétention en acier de 1000 l. L’hydrocarbure étant inflammable, il doit être stocké au-dessus de ce type de matériau. Enfin, le bac de rétention doit être égal à (minimum) 100 % de la capacité du grand réservoir.

Acier ou plastique, comment choisir son bac de rétention ?

Il existe 2 possibilités concernant la rétention de produits chimiques et dangereux. Vous pourrez opter pour les bacs de rétention en acier, ou les bacs de rétention en polyéthylène.

Bac de rétention plastique Bac de rétention métallique

Les plateformes de rétention et bacs de rétention en acier sont destinés et adaptés au stockage des hydrocarbures, des huiles et des produits inflammables. Adaptés à un stockage extérieur, ils sont robustes, économiques et pourront largement protéger les sols. Attention, les bacs de rétention métalliques ne conviennent pas pour un stockage de produits corrosifs.

Les bacs de rétention en plastique (Polyéthylène) sont utilisés pour le stockage de produits chimiques corrosifs (acides et bases), ainsi que tous les produits nocifs et toxiques. Les propriétés neutres du polyéthylène permettent de stocker en sécurité et assurent aucune réaction en chaîne lors d’un déversement de substance. En revanche, les bacs en plastique ne conviennent pas aux produits inflammables.

Puis-je stocker tous mes produits sur la même plateforme de rétention ?

Si vous stockez plusieurs produits chimiques différents, vous devez impérativement savoir s’ils sont compatibles ou non. Le mélange de certaines substances nocives dans la palette de rétention pourrait modifier les propriétés de celles-ci les rendant ainsi hautement dangereuses. Vous devez vous référer à un tableau d’incompatibilité chimique afin de savoir si oui ou non, vous pouvez stocker vos produits sur le même bac.
Pour vérifier les propriétés de votre produit, vérifier l’étiquette GHS présente sur l’emballage.

Tableau produits dangereux
Produits stockés ensemble

Ces produits peuvent être stockés ensemble.

Potentiellement stockés ensemble

Ces produits peuvent potentiellement être stockés ensemble, mais certaines précautions sont à prendre.

Impossible de stocker ces produits ensemble

Il est impossible de stocker ces produits ensemble.

Acides et les bases

Attention à ne pas mélanger les acides et les bases.

Comment nettoyer mon bac de rétention ?

Le nettoyage des bacs de rétention avec caillebotis et les déchets en résultant doit être réalisé pour un maximum de sécurité. Pour vous faciliter la tâche, Seton a mis au point toute une gamme d’absorbants industriel ainsi que des kits antipollution prêts à l’emploi. Trois gammes ont été développées :

Les absorbants une fois utilisés doivent être traités de la même façon que les produits nocifs que vous avez ramassés.

Quelles sont les différences entre les plateformes de rétention et les bacs ?

Les bacs de rétention 4 fûts qu’ils soient en plastique ou en acier, sont plutôt voués au stockage sur du long terme. Plus haut et généralement dotés d’un plus gros volume de rétention, les bacs accueillent plus facilement les IBC et les gros fûts.
Dans le cas des plateformes de rétention, vous avez la possibilité de créer un véritable plancher de travail. Les plateformes vont faciliter la manutention de tous vos liquides et votre entreposage. La faible hauteur des planchers de travail permet un chargement facile et rapide de vos fûts.

Les produits complémentaires

Certains produits nécessitent une rétention plus sécurisée. Si vous utilisez des petits flacons contenant des produits hautement inflammables, les bacs de rétention classiques ne seront pas adaptés.
L’utilisation d’armoires de sécurité anti-feu à la place de traditionnels bacs ou plateformes de rétention va permettre de protéger des flammes vos produits pendant plusieurs dizaines de minutes.
Lorsque vous disposez de petits récipients, vous pouvez également utiliser nos rayonnages de rétention à la place des traditionnels bacs de rétention. Vous allez pouvoir gagner de la place dans l’agencement de votre entreposage. Toutefois, veillez toujours à respecter la capacité de rétention de vos bacs, plateformes de rétention et vos rayonnages.
Découvrez également toute notre gamme d’EPI et protégez vos collaborateurs des blessures dues à la manipulation de fûts.