Nous contacter

Devis rapide

Mon Panier (0)
Les codes de danger de la signalisation de transport ADR |

Les codes de danger de la signalisation de transport ADR

Qu’est ce que l’ADR ?

Par leurs propriétés physiques ou chimiques, les matières dangereuses sont des substances qui présentent un danger pour l’homme et l’environnement. Et d’autant plus si elles sont transportées, car elles peuvent être inflammables, toxiques, explosives, corrosives ou radioactives. C’est pourquoi le transport routier est réglementé par l'ADR (Accord for dangerous goods by road) c'est à dire “Accord pour le transport des marchandises dangereuses par la route". Cette réglementation s’applique aux pays de l’Europe Continentale et la Fédération de Russie.

Quelles sont les obligations à respecter pour le transport des matières dangereuses ?

Le transport routier est soumis à une réglementation très stricte concernant l’emballage, le chargement, le déchargement et la manutention des marchandises dangereuses. La formation est obligatoire pour sensibiliser le personnel en contact avec les produits dangereux. Les personnes en contact avec les produits dangereux doivent être informé des risques pour pouvoir agir en conséquence en fonction de leur rôle.
Les conducteurs routiers doivent obtenir le certificat de formation ADR pour exercer leur profession. Celui-ci est valable 5 ans et délivré par des organismes agréés.

Un ou plusieurs conseillers à la sécurité doivent être désignés pour définir et mettre en application les règles de sécurité. Concernant le transport, le véhicule doit être équipé et d’un extincteur à poudre d’une capacité minimale de 2 kg et d’équipements de protection. Selon le moyen de transport, la réglementation sera différente. La vitesse est limitée et des conditions de stationnement sont à respectées. De plus, le transport de matières dangereuses ne peut se faire avec des denrées alimentaires. Enfin, il est obligatoire de signaler le transport de matières dangereuses à l’aide d’une plaque orange et d’un symbole de danger, afin d’identifier les dangers auxquels le personnel et l’environnement sont exposés. L’emballage des produits dangereux doit aussi être marqué par des étiquettes conforme au transport international routier. Si ces obligations ne sont pas respectées, des sanctions peuvent être appliquées. Pour plus d’informations, consultez la documentation de l’INRS relative au transport des matières dangereuses.

Comment signaler le transport de matières dangereuses ?

Pour le transport routier des matières dangereuses il est obligatoire de signaler le danger et la matière transportée sur le véhicule. Pour ce faire, 2 types de signalisation sont à votre disposition :

Plaque avec « code de danger »

Plaque de transport ADR orange

Une plaque orange avec le code de danger ADR et le code matière.

Plaque avec « symbole de danger »

Symbole de danger rouge et blanc ADR spontanément inflammable

Un symbole de danger qui indique la classe du danger.

 

La plaque orange

La plaque orange ADR permet de signaler à la fois le danger et la matière transportée par le véhicule.

Explication des chiffres sur plaque de transport ADR orange
 

Le code de danger ADR

Le haut de la plaque nous indique le code de danger ADR associé à la matière transportée. Aussi connu sous le nom de code Kemler, il nous permet d’identifier le danger principal, secondaire et subsidiaire (s’ils existent). Chaque chiffre a une signification et correspond à un danger :

  1. Matières et objets explosibles
  2. Gaz
  3. Liquides inflammables
  4. Solides inflammables
  5. Comburants ou peroxydes
  6. Matières toxiques
  7. Matières radioactives
  8. Matières corrosives
  9. Matières dangereuses diverses, provoquant une réaction violente spontanée

Cette classification ADR nous permet ainsi de savoir s’il existe un ou plusieurs danger selon le produit transporté. Si un chiffre est doublé le danger est amplifié, à l’exception de :

  • 22 : gaz réfrigéré
  • 44 : solide inflammable, qui à une température élevée se retrouve fondu
  • 99 : matières dangereuses diverses, transportées à chaud (ex : goudron)

Lorsque le danger d’une matière peut être indiqué suffisamment par un seul chiffre, celui-ci est complété par un 0.

Code de danger ADR sur plaque orange

Par exemple, 336 correspond à un liquide très inflammable et toxique.

 

Le code matière ONU

Le bas de la plaque nous indique le code matière qui est le numéro ONU sous lequel est référencé le type de produit transporté. C’est un numéro d’ordre chronologique des matières évaluées par l’ONU, la liste complète regroupe près de 3000 références. C’est toujours un numéro composé de 4 chiffres, un seul numéro est attribué à chaque matière et permet d’identifier la matière concernée. Voici quelques exemples :

  • 1017 = chlore
  • 1114 = benzène
  • 1202 = gasoil
  • 1203 = essence
  • 1428 = sodium
  • 1789 = acide chlorhydrique en solution
  • 1830 = acide sulfurique
  • 2809 = mercure
  • 2820 = acide butyrique
  • 3082 = matière dangereuse du point de vue de l’environnement, liquide
  • 3257 = liquide transporté à chaud (y compris métal fondu, sel fondu, etc.) à une température égale ou supérieure à 100°C et inférieure à son point d’éclair
  • 3374 = acétylène sans solvant
Code matière ONU sur plaque orange

Par exemple, 3256 correspond à des amines solides corrosives ou polyamines solides corrosives.

 

Les symboles de danger ADR

Les symboles de danger ADR, représentés par un losange, indiquent la classe du danger. Voici un tableau récapitulatif de ces classes :

Classe 1 : Matières et objets explosifs

*Indication du groupe

** Indice de la division

 

Classe 2 : Gaz

n°2-1 : Gaz inflammables

n°2-2 : Gaz inflammables non-toxiques

n°2-3 : Gaz toxiques

 

Classe 3 : Liquides inflammables

 
Classe 4 : Substances combustibles

n°4-1 : Solide inflammable

n°4-2 : Spontanément inflammable

n°4-3 : Dégage du gaz inflammable au contact de l'eau

 

Classe 5 : Favorise l'incendie

n°5-1 : Matières comburantes

n°5-2 : Peroxydes organiques

 

Classe 6 : Toxiques infectieux

n°6-1 : Matières toxiques

n°6-2 : Matières infectieuses

n°6-2A : Matières infectieuses

 

Classe 7 : Matières radioactives

 

Classe 8 : Matières corrosives

 

Classe 9

n°9 : Matières et objets dangereux

MD27 : Produits chauds

 
Plaque de transport ADR danger pour l'environnement
NDE

Danger pour l'environnement.

 

Autres :

LQ11 : Quantité limitée

QE : Quantité exceptée

 

Dans quel cas doit-on utiliser la plaque de transport ADR orange ?

Les matières dangereuses répertoriées dans l’ADR sont réparties en catégories de transport (de 0 à 4). A chaque catégorie correspond une quantité maximale par unité de transport. C’est pourquoi, si un chargement est composé de matières de la même catégorie de transport, il sera obligatoire d’afficher les panneaux orange dès que la quantité maximale totale est dépassée. (Ex : 20 kg pour la catégorie 1). A l’inverse, si le chargement se compose de différentes matières appartenant à différentes catégories de transport, il faudra que la somme des quantités de matières des différentes catégories soit multipliée par son coefficient respectif (en général les catégories ont un coefficient multiplicateur distinct). Si la somme totale dépasse 1000, on affichera le panneau. Pour plus d'informations sur les catégories de transport, consultez la documentation de l’UNECE.

Où poser la signalisation sur le camion ?

Pour une citerne monocuve et un type de produit

Plaques de transport ADR posées sur camion citerne monocuve

La plaque orange doit être apposée à l’avant et à l’arrière du camion. Le symbole de danger doit aussi être fixé sur les côtés et l’arrière de la cuve.

Pour une citerne à plusieurs cuves et plusieurs matières

Plaques de transport ADR posées sur camion citerne plusieurs cuves

La plaque orange doit être apposée sur la cuve contenant le produit dangereux. Le symbole de danger, lui, doit être fixé à l’arrière et sur la cuve contenant la matière. Les citernes vides non dégazées doivent conserver la signalisation. En revanche, les citernes vides dégazées doivent afficher le panneau orange barré.

Les camions non citernes (transport en fûts par exemple)

Plaques de transport ADR posées sur camion non citerne

La plaque orange doit être vierge et apposée à l’avant et l’arrière du véhicule. Elle doit être barrée ou enlevée en cas d’absence de matières dangereuses. Le symbole de danger doit être fixé à l’arrière et sur les côtés du véhicule.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer