Nous contacter

Devis rapide

Mon Panier (0)

Marquage au sol : peinture, pochoirs, clous

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Comment réaliser un marquage au sol par étape ? Le marquage au sol parking est une technique de signalisation routière permettant de communiquer sur les règles appliquées dans une zone. Il permet d’assurer la sécurité des utilisateurs ainsi qu’un gain de temps. Cette signalisation horizontale pour parking privilégie l'utilisation de symboles et textes peints au sol pour communiquer. Seton vous propose ici un assortiment de produits de qualité destinés au marquage au sol, vous permettant ainsi d'appliquer votre signalisation horizontale de manière pérenne sur les voies et espaces dédiés.

154 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtrer :
Zone d'utilisation  
Intérieur et Extérieur(59)
Extérieur(8)
Intérieur(6)
Réfléchissant  
Non-réfléchissant(5)
Réfléchissant(1)
Rétroréfléchissant(28)
Utilisation  
Environ 50 m par aérosol(2)
8m²/kg de peinture(2)
Application sur sol(2)
Sur tous types de sols (macadam, trottoirs, parking…) pour boucher (1)
Couvre 100 m sur 50 mm de large sur béton lisse(1)
2m²/kg (soit 20 m linéaires en 10 cm de large)(1)
60 m ou 6m²/kg(1)
4 à 7 m²/kg(1)
Environ 75 mètres de long sur 10 cm de large par litre(1)
Couvre 75 m sur 50 mm de large(1)
6m²/kg de peinture(1)
Couvre 300 m sur 10 cm de large(1)
Couvre 50 m sur 6 cm de large(1)
Environ 45 m par aérosol(1)
10 à 12 m²/L(1)
Appliquer le ruban sur sol sec, pour délimiter votre zone de marquage ou (1)
Appliquer le ruban sur surface sèche, pour délimiter votre zone de marqua(1)
Adaptée au métal, aux plastiques, au carton et au bois(1)
Environ 2 kg/m²(1)
75 m/aérosol(1)
Pour sols en ciment et béton(1)
Tout terrain(1)
Sur les fissures et fractures des sols en béton(1)
Pour chaussées bitumineuses(1)
8 m² par kg de peinture(1)
Environ 2 m²/kg, soit 20 m linéaires en 10 cm de large.(1)
1,5 kg/m² / mm d'épaisseur(1)
Environ 150 mètres par aérosol(1)
Pour gazon(1)
8 m² / litre(1)
Permet de couvrir 12 mètres linéaires de marches ou 3 mètres linéaires de couve(1)
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

FAQ - Marquage au sol pour parking privé : peinture, pochoirs, clous

En matière de sécurité routière et des obligations à suivre pour favoriser une bonne circulation, on distingue la signalisation horizontale de la verticale. La réglementation du marquage au sol est détaillée par la 7ème partie du livre 1 de la signalisation routière sur le territoire français. De plus, toutes les voies ouvertes à la circulation publique, que ce soit en milieu urbain ou en rase campagne, sont concernées par l’arrêté interministériel.

Pourquoi utiliser le marquage au sol en entreprise ?

Conformément à l’article R. 232-1-9 du Code du travail « Les lieux de travail intérieurs et extérieurs sont aménagés de telle façon que la circulation des piétons et des véhicules puisse se faire de manière sûre. » Un espace bien délimité permet de sécuriser la zone en contrôlant le flux de déplacement entre les piétons et les véhicules. Le marquage au sol est donc nécessaire pour empêcher les accidents du travail.
La signalisation horizontale utilise des procédés de marquage au sol afin de communiquer sur les règles mises en application sur les lieux et voies de circulation. Le marquage au sol permet aux utilisateurs de différencier d’un simple coup d’oeil les différents espaces sur les parkings. Ainsi, il est facile d’identifier les zones dédiées au stationnement, les emplacements réservés aux PMR (Personne à Mobilité Réduite), mais également le sens de circulation, les zones de chargement, etc. La collectivité est responsable de la signalisation horizontale et du marquage au sol qui donnent des informations supplémentaires ou complémentaires à la signalisation verticale.
La signalisation horizontale la plus courant est constituée des lignes tracées grâce à de la peinture epoxy sur les routes et parkings. Ce type de marquage au sol a pour rôle de fournir 4 sortes de données aux usagers de la route, qu’ils soient piétons ou conducteurs:

  • La répartition des espaces de déplacement
  • Les règles de conduite à adopter
  • Le repérage par jalonnement
  • Le stationnement

Comment s’assurer que mon sol est en état avant d’effectuer mon marquage parking ?

Avant même d’effectuer votre marquage au sol, il est primordial de vous assurer que votre sol est en bon état. Dans le cas contraire, il est important de réparer vos sols, de les préparer et enfin d’effectuer votre marquage au sol pour parking privé. Seton vous propose pour ce faire de l’enduit, de l’enrobé et asphalte à froid ou encore des mortiers permettant de réparer les petits trous et fissures présents sur votre sol. Vous trouverez également des décapants, nettoyants et primaires dans notre gamme de préparation des sols. Pour plus de sécurité et d’informations concernant la réparation et la mise en peinture de vos sols, consultez notre guide dédié à la rénovation des sols.

Comment effectuer le marquage au sol sur parking ?

Afin de délimiter les différents emplacements de stationnement ou autres zones dédiées, Seton met à votre disposition divers équipements vous permettant d’effectuer un marquage au sol stationnement efficace. Tous les outils nécessaires à cette mise en place vous sont proposés, allant du traceur de peinture au pochoir, en passant par les clous de délimitation, ou encore les gabarits.

Peintures et bombes d’aérosols

Traceur de ligne de parking Easyline®

Pour la signalisation au sol, il vous est possible de vous aider de traceurs ou applicateurs. Découvrez pour ce faire tous nos traceurs et peintures permanentes pour optimiser votre marquage au sol. Avec ces outils de marquage, il est possible de dessiner facilement les contours d'une voie ou encore d’effectuer le traçage de lignes de stationnement. Vous pourrez également utiliser des peintures spécialement adaptées au bitume et très résistantes à l'abrasion. En effet, nous mettons à votre disposition une gamme de peintures spéciales. Vous y trouverez des peintures résistantes aux températures extrêmes ou disposant de d’autres caractéristiques spécifiques répondant ainsi à tous vos besoins. En complément, consultez également notre marquage thermoplastique, particulièrement adapté pour les surfaces difficiles à marquer.

Pour le marquage de vos lignes au sol, il est important de respecter la largeur des lignes officielle :

Type de route Largeur de ligne
Autoroutes
Routes à chaussées séparées
Routes à quatre voies en campagne
7.5 cm
Axes importants (routes à grande circulation) 6 cm
Autres types de routes 5 cm
Lignes en piste cyclable 3 cm

La dimension des emplacements sur les parkings ne font pas l'objet d'une réglementation, sauf pour les emplacements réservés aux handicapés. En effet, la bande d'accès latérale doit avoir une largeur de 0,80 m sans que la largeur totale de l'emplacement soit inférieure à 3,30 m. Pour en savoir plus, découvrez notre page dédiée à l’aménagement d’une place de parking handicapé.

Pochoirs de marquage au sol

Pochoir de marquage au sol stationnement réservé aux handicapés

Pour renforcer les messages communiqués grâce à vos panneaux de signalisation, Vous pouvez utiliser une signalisation horizontale, par exemple pour signaler une place de stationnement réservée. En effet, Seton vous propose une gamme complète de pochoirs pour sol et murs. Ils vous permettent de réaliser des symboles et pictogrammes homogènes facilement et rapidement. Ainsi vous pourrez signaler une place réservée aux personnes handicapées, une flèche de direction, ou encore marquer au sol un stationnement interdit. Notez que tous nos pochoirs peuvent s’utiliser aussi bien avec une peinture à appliquer au pinceau qu’avec des aérosols de peinture.

Pour effectuer votre marquage rapidement et sans difficulté, pensez à vous équiper des accessoires de peinture indispensables pour effectuer vos traçages d’emplacement de parking.

Clous de voirie, catadioptres et réflecteurs

Clous de voirie pour délimitation de place de parking

Afin de délimiter les espaces comme par exemple les places de parking, Seton met à votre disposition une gamme complète de clous de voirie et catadioptres. Accompagnés d’une signalisation verticale, ces clous de voirie représentent une bonne alternative à la peinture de marquage au sol. Les clous de voirie sont généralement alignés de sorte à créer une ligne de délimitation pour les emplacements de stationnement. Grâce à leur relief, les clous de voirie constituent également une séparation physique. En effet, les automobilistes savent lorsqu’ils sont sur la limitation de leur stationnement.

Existe-t-il un code couleur pour la signalisation horizontale ?

Couleur Type de marquage au sol
Blanc Utilisé pour un marquage permanent sur chaussée.
Jaune Utilisé pour les lignes zigzag, le marquage au sol interdisant le stationnement ou l’arrêt (lieu de livraison, arrêt de bus), ou encore le marquage temporaire (zone de travaux).
Bleu Utilisé pour le marquage du stationnement à durée limitée, autrement appelées les zones bleues. Également utilisé pour les places de stationnement destinées aux personnes handicapées (PMR).
Rouge Utilisé pour les damiers constituant le début des voie de détresse.
Vert Utilisé pour les voies cyclables.

Quels sont les différents types de marquages longitudinales ?

  • La ligne continue : Elle interdit formellement tout chevauchement ou franchissement des voitures. Celle-ci apparaît par exemple lors de virage où la visibilité de la voie opposée, et donc de l’approche éventuelle de voitures dans l’autre sens, sont réduites.
  • La ligne discontinue de guidage : Elle permet de guider les usagers de la route en délimitant les voie. Il est possible est autorisé de la chevaucher.
  • La ligne d’avertissement : Elle signale l’approche d’un passage à risque et est souvent suivie d’une ligne continue.
  • La ligne mixte : Elle est composée d’une ligne continue et d’une ligne discontinue. Les usagers de la route se trouvant du côté de la ligne discontinue peuvent effectuer un franchissement/chevauchement de la ligne mixte.

Quels sont les différents types de marquages transversales ?

Il existe également une signalisation au sol transversale, c’est-à-dire perpendiculaire au sens de circulation. Cette signalisation est également composée de différents types de lignes :

  • La ligne continue d’arrêt ou ligne de stop : Elle oblige le conducteur à s’arrêter avant de s’engager à l’intersection après s’être assuré de la sécurité de sa manoeuvre.
  • La ligne discontinue de “cédez le passage” : Elle ne contraint pas forcément les usagers à s’arrêter. En effet, les véhicules doivent céder le passage aux autres véhicules venant de la voie prioritaire, mais peut s’engager si celle-ci est libre.
  • La ligne discontinue de feu tricolore : Elle marque l’endroit où doit s’arrêter le véhicule en tête de file au niveau d’un feu tricolore, si ce dernier est rouge.

Quels sont les autres types de marquage au sol ?

On peut également trouver d’autres types d’informations à l’aide du marquage au sol. Chacun d’eux correspond à des cas particuliers, en voici quelques exemples :

  • Les flèches de présignalisation : Elles indiquent aux usagers la direction qu’ils doivent suivre en circulant sur une voie en particulier. Elles sont notamment présentes par exemple à l’entrée d’un carrefour afin de faciliter la circulation, ou alors en tant que flèche de rabattement.
  • Les lignes zigzag : Elles indiquent un espace réservé à l’arrêt de véhicule de transport en commun.
  • Les lignes obliques : Elles indiquent un rétrécissement des voies.

Produits complémentaires - Signalisation horizontale pour parking privé

Pour vous assurer de l’impact de votre marquage au sol sur votre parking privé, privilégiez également la mise en place d’une signalisation verticale. En effet, il est primordial d’utiliser également des panneaux de parking et des panneaux d’interdiction de stationner pour renforcer la signification du message. Vous trouverez tout le nécessaire pour équiper au mieux votre parking dans notre gamme complète dédiée à l’aménagement des parkings.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer