Nous contacter

Devis rapide

Mon Panier (0)

Collecteurs de déchets médicaux (DASRI)

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Comment collecter ses déchets médicaux DASRI ? La gestion des déchets médicaux DASRI est soumise à de nombreuses réglementations. La collecte, le conditionnement, le stockage et les conditions de transports des déchets doivent garantir l'absence de risques infectieux. Le tri des déchets hospitaliers doit respecter des règles d'hygiène très strictes afin d'assurer la sécurité des personnes susceptibles d'être exposées aux déchets de soins souillés par le sang, la salive... Et ceci dans un soucis de protection de l'environnement. SETON, en tant qu'expert de la sécurité au travail, vous propose des collecteurs de déchets médicaux (DASRI) conforment aux normes en vigueur :

5 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtrer :
Matériau  
Polypropylène(1)
Carton(1)
Polyéthylène(1)
Polystyrène(1)
Plastique(1)

FAQ - Collecteurs de déchets médicaux DASRI

Qu'est ce qu'un DASRI ?

Les DASRI proviennent des activités de diagnostic, de suivi et de traitement préventif, curatif ou palliatif dans les domaines de la médecine humaine et vétérinaire. Ces déchets contiennent des micro-organismes et représentent donc un risque infectieux pour l'homme.

On peut regrouper ces déchets médicaux en 3 catégories :

  • Les matériels piquants, coupants et tranchants desstinés à l'abandon, en contact ou non avec un produit biologique.
  • Les produits sanguins à usage tdérapeutique incomplètement utilisés ou arrivés à péremption.
  • Les déchets anatomiques humains non identifiables facilement.

Suis-je concerné par la collecte DASRI ?

La nature des Déchets issus des Activités de Soins à Risques Infectieux leur confère des risques infectieux et doivent donc être éliminés selon un protocole précis. Selon le Code de la Santé Publique, "Toute personne qui produit des DASRI est tenue de les éliminer".

La responsabilité de l'élimination des déchets médicaux appartient :

  • Aux établissements de santé, d'enseignement, de recherche ou industriel.
  • La personne morale pour le compte de laquelle un professionnel de santé exerce son activité productrice de déchets.
  • La personne physique qui exerce l'activité productrice de décjets à titre professionnel (médecins, infirmières d'exercice libérale, personnels de laboratoire, pharmaciens...)

Quels emballages utiliser pour respecter la réglementation DASRI ?

L'élimination des déchets infectieux regroupe, selon l'article L.541-2 du Code de l'environnement, les étapes de tri, de conditionnement, de collecte, de transport, de stockage et de traitement.

Les déchets d'activités de soins à risques infectieux doivent être isolés des autres déchets. Selon les articles R.1335-5 et R.1335-6 du Code de la Santé Publique, ces déchets doivent être placés dans des emballages spécifiques dès leur production. Ces collecteurs de déchets médicaux DASRI permettent d'éviter la propagation des agents potentiellement patdogènes. Le traitement des déchets infectieux est réalisé en fonction de leurs caractérisques : perforant, solide, mou, liquide...

Les emballages DASRI doivent :

  • Être résistants et imperméables.
  • Être de couleur jaune.
  • Indiquer la limite de remplissage.
  • Comporter le pictogramme "Danger Biologique".
  • Être à usage unique.
  • Être fermés temporairement lorsqu'ils sont en cours d'utilisation.
  • Être fermés définitivement avant leur enlèvement.

Les producteurs de DASRI doivent disposer des emballages adaptés à tous les types de déchets qu'ils produisent.

Les sacs poubelles DASRI jaunes sont parfait pour la collecte des déchets médicaux mous souillés par la saliva ou le sang tels que les pansements, compresses, gants usagés... Pour 1 à 2 soins, les Sachets pour déchets de soins sont plus adaptés.

Les Cartons récupérateurs pour déchets infectieux permettent de collecter les objets souillés par le sang ou la salive sans risques de contamination. Avec une capacité allant jusqu'à 50L, ces cartons récupérateurs sont idéals pour les pharmacies, les laboratoires de biologie médicale...

Le Récupérateur de déchets médicaux à clapets permet, grâce à sa résistance aux chocs, aux perforations et aux solvants, de collecter les déchets tranchants, dangereux ou infectés.

Le Collecteur d'aiguilles permet d'éviter tout risque de contamination par des aiguilles usagées. Son système d'ouverture et fermeture automatique par bouton poussoir à ressort facilite la collecte d'aiguilles sans aucun contact manuel.

Produit Nom Texte de loi Caractéristiques/Description
récupérateur déchets médicaux Récupérateur de déchets médicaux à clapets Arrêté du 24/11/2003 modifié, norme NF X 30-500 Résistants aux chocs, aux perforations
Équipées d’un dispositifs de fermeture définitive
Indication de la capacité en litres
Repère horizontal indiquant la limite de remplissage
Couleur jaune dominante
Le pictogramme “Risque Biologique”
Etanche à l’eau, aux solvants …
récupérateur déchets infectieux Carton récupérateur pour déchets infectieux Arrêté du 24/11/2003 modifié Caisse en carton avec sac en plastique
Équipé d’un dispositif de fermeture provisoire et d’un dispositif de fermeture définitive
Repère horizontal indiquant la limite de remplissage
Couleur jaune dominante
Le pictogramme “Risque Biologique”
Etanche à l’eau pendant 72h
sacs poubelles Sacs poubelles pour Déchets d’Activité de Soins Infectieux DASRI - DASRI25 Arrêté du 24/11/2003 modifié, norme NF X 30-501 Sacs en plastique
Indication de la limite de remplissage du sac
Couleur jaune dominante
Résistants aux déchets humide, aux chutes
Récupération des objets souillés par la salive ou le sang
Texte “Déchets à risques infectieux mous”
Le pictogramme “Danger biologique”

Quelles précautions prendre pour le transport des DASRI ?

Le transport des déchets hospitaliers doit suivre un protocole très précis. Il est primordial de s'assurer de la fermeture hermétique de l'emballage et de sa propreté (décontamination externe). Il est également conseillé de porter des gants étanches jetables ainsi que l'équipement de protection (masque, gants, combinaison...). Le respect des mesures d'hygiènes est primordial est inclut le fait de ne pas manger, boire ou fumer sur le lieux de travail. Lors du protocole DASRI, il est vivement recommandé de se désinfecter les mains après chaque manipulation.

Où dois-je entreposer mes déchets médicaux ?

Il est interdit de congeler et de compacter les collecteurs, récupérateurs contenant les DASRI. Il est possible de déposer temporairement les emballages pleins avant leur transport vers le lieu d'entreposage centralisé. Pour une meilleure traçabilité, il est conseillé de noter la date d'entreposage des déchets sur les emballages.

Pour limiter le contact avec les déchets infectieux, les collecteurs DASRI doivent être entreposés loin des zones d'activité et à distance des prises d'air neuf de ventilation. Pour faciliter le transport, il est préférable d'entreposer ses collecteurs de déchets médicaux dans un endroit où la collecte est facile (notamment pour les véhicules de collecte).

Combien de temps puis-je entreposer les déchets médicaux ?

La durée maximale de l'entreposage des déchets médicaux en fonction de la production du site.

Quantité de DASRI produite sur un même site Durée maximale entre la production des DASRI et leur destruction
> 100 kg/semaine 72h
Entre 15 kg/mois et 100 kg/mois 7 jours
Entre 5kg/mois et 15 kg/mois 1 mois

En tant qu'expert de la sécurité au travail, SETON vous accompagne dans la collecte de vos déchets médicaux dans le respect de la réglementation DASRI en vigueur.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer