Accessibilité : Aménager une place de parking handicapé |

Accessibilité 2015 : L'aménagement des places de parking handicapé

 

Quelles sont les caractéristiques de l'accessibilité en 2015 ?

La loi indique que tout parc de stationnement automobile (intérieur ou extérieur) à l’usage du public doit comporter une ou plusieurs places de stationnement adaptées pour les personnes handicapées.

Ces places adaptées doivent être localisées à proximité de l'entrée ou de l’accueil et reliées celles-ci par un cheminement accessible. Pour rappel, le cheminent rejoignant la place de parking à l’entrée ne doit pas comporter de ressauts de plus de 2 cm et sa pente ne doit pas excéder 2%.

 

Les places adaptées destinées à l'usage du public doivent représenter au minimum 2% du nombre total de places prévues
pour le public.
Par exemple, un parking de 50 places ou moins possèdera au moins une place adaptée pour les personnes handicapées.

Une double signalisation, au sol et en hauteur, est obligatoire pour signaler les places adaptées. Cette double signalisation permet de repérer facilement les places adaptées si les usagers ne connaissent pas spécialement les lieux. Elle permet également d’indiquer aux personnes valides que ces places sont réservées aux personnes handicapées.

Il n’y a pas de règles spécifiques quant au marquage de la place adaptée mais il doit être visible de loin et compréhensible. Toutefois, par souci de cohérence, il est utile de se rapprocher le plus possible des règles définies pour le stationnement sur la voirie, à savoir : marquage au sol blanc et symbole international sur la ligne de marquage ou à l'extérieur.

 

Place de stationnement

La largeur minimale des places adaptées doit être de 3,30 m. Les dimensions couramment retenues pour une place de stationnement ordinaire sont de 2,50 m x 5 m. Elles permettent d'accueillir la grande majorité des véhicules. La place adaptée doit offrir une surlargeur de 0,80 m, ce qui correspond à une largeur totale de : 2,50 m + 0,80 m = 3,30 m. Elle ne doit pas empiéter sur une circulation piétonne ou automobile.

Les places adaptées, quelle que soit leur configuration et notamment lorsqu’elles sont réalisées dans un volume fermé, sont telles qu’un usager en fauteuil roulant peut quitter l’emplacement une fois le véhicule garé (circulaire).

 

Retrouvez nos produits pour parking handicapés :

Il n'y a aucun produit correspondant à la sélection.

 

Guides et conseils d'experts

Mieux comprendre pour bien choisir

Retrouvez en 1 clic l'ensemble de nos guides pratiques, aides au choix, FAQ ainsi que les dernières nouvelles législatives et HSE.

Voir plus  ›
Guides et conseils d'experts
 

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer